En cours de chargement

4ème journée européenne de sensibilisation à l’arrêt cardiaque

Conférences et sensibilisations à l’hôpital européen Georges Pompidou

w7935

Mardi 18 octobre, dans l’auditorium de l’hôpital Européen Georges Pompidou, un débat participatif était organisé par le Centre d’Expertise de la Mort Subite et l’association Global Heart Watch

Le public et les intervenants étaient des professionnels médicaux (urgentistes, réanimateurs, cardiologues…), paramédicaux et secouristes intervenant dans la prise en charge de l’arrêt cardiaque et de ses suites, mais aussi, des philosophes, des survivants d’arrêt cardiaque, des familles de victimes et des témoins.

Le programme scientifique de cette journée, animé par Lionel Cottin, le cardiologue Wulfran Bougouin et le Professeur Xavier Jouven, abordait, entre autres, la mort subite, les premiers gestes qui sauvent,  la vie après un arrêt cardiaque, les actions des associations avec la participation de Gilbert Blaise Président de Global Heart Watch…

Cette matinée s’est terminée par une conférence-débat sur « les morts peuvent-ils aider les vivants? » et l’évolution de la législation sur le don d’organes en France.

L’après-midi, plus de 250 personnes ont pu bénéficier de sensibilisations aux gestes qui sauvent réalisées par les bénévoles de l’association Global Heart Watch auprès des conférenciers, visiteurs et malades de l’hôpital G. Pompidou.

Grâce au travail des chercheurs, des professionnels de santé, et des actions d’information et de sensibilisation réalisées par les associations, le taux de survie atteint en 2016 plus de 8% sur Paris, et devrait rapidement dépasser les 10%… Ce résultat serait encourageant, cela représenterait 4000 vies de sauvées par an, mais ne serait pas encore suffisant, le taux de survie est de plus de 28% à Seattle.

 

w1 w2w695  w3460 w3521 w3568 w3576 w3586 w3600 w3618 w7851 w7912 w7913 w7926